fbpx
Les étapes clés pour anticiper le risque de baisse de chiffre d’affaires des cabinets comptables

Les étapes clés pour anticiper le risque de baisse de chiffre d’affaires des cabinets comptables

Bannière article les étapes clés pour anticiper le risque de baisse des chiffre d'affaires des cabinets comptables

L’étude “Les Moulins – Quels métiers demain ?” souligne le phénomène d’une « profession à deux vitesses ». Certains cabinets ont su s’adapter aux tendances et se portent très bien alors que pour d’autres la baisse de chiffre d’affaires devient préoccupante. 

Menacé par la digitalisation du secteur, l’automatisation, voire l’Intelligence Artificielle peuvent se révéler comme des leviers de croissance puissants à qui sait les appréhender. Seulement quand l’activité comptable traditionnelle est ancrée depuis de très nombreuses années, il n’est pas aisé de tout chambouler.

Alors pourquoi ?

Les réticences sont inhérentes à tout changement !
Il est cependant nécessaire de les dépasser pour avancer et s’inscrire dans le monde dans lequel nous évoluons.
Pour surmonter cela, nous devons comprendre les avantages du changement.

Pour les cabinets comptables, les bénéfices sont multiples. En voici quelques-uns :

  • Faire face aux nouvelles formes de concurrence digitale (Fintech, Legaltech, Solution de comptabilité 100% digitale, …).
  • Attirer et/ou fidéliser les talents.
  • Se diversifier vers des missions à plus fortes valeurs ajoutées.

Comment faire ?

Sans aller vers le cabinet comptable 4.0, voici les étapes clés que nous vous avons concocté afin d’anticiper et passer d’un cabinet physique à un cabinet sachant allier humain et digital.
Sur chaque étape, nous avons sélectionné quelques outils qui vont vous permettre d’intégrer/optimiser votre évolution digitale.

S'engager dans la première étape grâce à l'automatisation et le distanciel

S'engager grâce à l'automatisation et le distanciel

En effet, l’objectif n’est pas de brûler toutes les étapes et d’aller directement au cabinet ultra digitalisé, oubliant l’humain ! Au contraire, il est important que vous vous familiarisez petit à petit avec les différents outils pour définir le fonctionnement qui colle parfaitement à son besoin, à son organisation.

Il faut trouver le juste compromis entre optimisation digitale et renforcement du contact humain.

Voici deux premières étapes qui vont vous permettre de vous lancer tranquillement :

Étape 1 - Le distanciel

Nous en avions parlé dans notre article “Un an après la crise : un bilan du rôle des experts-comptables auprès des entrepreneurs”. Les entreprises ont dû dans l’urgence s’adapter à la situation sanitaire exceptionnelle et à ses impacts sur le fonctionnement des entreprises. Le télétravail n’est pas une nouveauté en soi, mais sa mise en place massive a permis de mettre en évidence ses limites, mais aussi ses avantages.

Avantages du distanciel :
Bien que bon nombre de cabinets soient encore frileux quant à l’adoption du distanciel dans leur fonctionnement sur le long terme, de multiples avantages non négligeables existent :

  • RH : attractivité du cabinet et du poste pour recruter de nouveaux talents
  • Meilleure productivité et efficacité dans le travail
  • Gain de temps avec la suppression des temps de transport
  • Développement d’une culture de travail plus collaborative

Quels outils :
En plus des outils de visioconférence très connus maintenant tel Livestorm, Teams, GoogleMeet, Zoom, en voici d’autres avec des fonctionnalités intéressantes :

  • Miro : c’est comme un véritable tableau blanc, mais en ligne. Conçu pour inviter les équipes à travailler efficacement ensemble. Outil facile à prendre en main, qui vous permettra de partager des documents, des images, des croquis et des idées.
  • Slack : à l’heure actuelle, c’est l’étalon-or en ce qui concerne la combinaison de l’e-mail et du chat. Parfait pour l’échange d’informations à distance via des groupes privés de discussions.
  • Klaxoon : animation de réunions collaborative. Quiz, Brainstorming, présentation dynamique, retour d’expérience en fin de réunion, etc. Si vos vieux schémas ont pris la poussière, Klaxoon vous aidera à repenser votre façon de travailler plus efficacement.
  •  

Étape 2 - L'automatisation

Les cabinets comptables manquent clairement de temps avec la charge de travail croissante qu’ils doivent gérer. Cumulée à la saisonnalité du marché, cela crée des périodes où l’expert-comptable et ses collaborateurs sont totalement débordés par une suractivité cyclique. L’embauche de plus de personnel est une solution mais la contrainte de la saisonnalité, entre autres, freine cet axe.  Mieux vaut alors se tourner vers la technologie, le digital, pour optimiser leur fonctionnement et obtenir de l’aide dans l’absorption de cette surcharge. La plateformisation et l’automatisation dans les cabinets comptables est aujourd’hui une tendance majeure du secteur. L’objectif est de prendre en charge vos tâches de routine et de diminuer vos actions chronophages. La facilitation du quotidien et la fourniture de conseils de haut niveau vous permet en plus de vous concentrer sur des questions  complexes nécessitant une expertise humaine essentielle à la résolution des problèmes de vos clients.

Les avantages :
  • Réduction des coûts
  • Centralisation des informations
  • Gain de temps et de productivité
  • Gain de visibilité et d’anticipation
  • Moyen de maintenir une compétitivité évoquée lors de notre précédent article : “Les enjeux futurs du métier d’expert-comptable”
Quels outils :
  • Dext : outil de pré-comptabilité qui aide à la tenue comptable. Il ne se contente pas de transmettre les données à votre logiciel de comptabilité, mais recherche vos transactions dans le logiciel pour essayer de trouver des correspondances et synchroniser facilement les paiements.
  • Demat’Box® : L’écosystème Demat’Box® permet de collecter les pièces comptables et de les stocker dans un coffre-fort électronique. Par le biais d’un scanner ou simplement de l’application, les documents sont envoyés directement sur le cloud. La recherche par indexation est un plus apprécié des cabinets comptables, permettant de fournir rapidement des documents spécifiques demandés par le client.
  • RCA : possède une gamme d’outils permettant d’automatiser les liens entre les différentes missions de l’expert-comptable. Élément majeur, ces différents acteurs se sont regroupés dans un consortium appelé “Le Village Connecté” permettant ainsi aux cabinets comptables de bénéficier d’un panel de solutions interconnectées et d’innovation sur un même espace.

Aller plus loin et accélérer grâce à l’accompagnement et à l’IA.

Accélérer grâce à l'accompagnement

Une fois les premières étapes mises en place, il peut être intéressant d’aller plus loin sans pour autant tomber dans le 100% digital. Bien au contraire même, les étapes suivantes amènent plus de relations humaines en leur donnant de l’espace pour exister et se développer.

Étape 3 - L'accompagnement

“J’accompagne des entrepreneurs tous les jours !” me direz-vous. Et vous auriez raison. C’est d’ailleurs un rôle qui selon nous doit se développer encore et encore. Car la communication, l’entraide, le conseil, le travail en équipe, etc, est bénéfique pour tous. Plus simplement, l’avenir des cabinets comptables ne se limitera évidemment pas qu’aux actions comptables et financières. Ils devront offrir une variété de services à forte valeur ajoutée qui va au-delà de leurs offres actuelles. L’étude “Les Moulins – Quels métiers demain” précise d’ailleurs que les cabinets qui se portent le mieux sont ceux qui se sont dirigés vers des prestations  de conseil et d’accompagnement. Et oui, les clients attendent de leur expert-comptable plus que des actions comptables, ils souhaitent une diversification des prestations et qui de mieux que les experts-comptables pour leur apporter un œil extérieur aguerri sur l’entreprise au sens large ! Nous l’avions vu précédemment, de nombreuses tâches comptables peuvent maintenant être automatisées, voire le sont déjà. Le conseil devient alors la vraie valeur ajoutée, le réel vecteur de développement, du cabinet comptable et il est inimitable par l’automatisation et/ou l’IA…. quoi de mieux ! 😉 

Les avantages :
  • diversifier et faire évoluer les compétences des collaborateurs
  • fidéliser la clientèle
  • diriger son cabinet vers des relais de croissance à forte rentabilité
Quels outils :

En plus des outils de visioconférence très connus maintenant tel Livestorm, Teams, GoogleMeet, Zoom, en voici d’autres avec des fonctionnalités intéressantes :
  • Hubby : parlons de nous. Il permet aux experts-comptables d’accompagner les entrepreneurs, en particulier les créateurs et repreneurs d’entreprises de manière moins chronophage et plus efficace tout en sécurisant leurs projets.
  • Fygr : permet de fournir un outil clé-en-main à ses clients pour maximiser l’interaction et la collaboration sur le suivi et les prévisions de trésorerie. Plus de conseils avisés donc.
  • Waiby : permet de restituer et de commenter auprès de vos clients, sous forme d’indicateurs graphiques et interactifs, la réalité économique et financière de l’entreprise. Les cabinets comptables peuvent ainsi adapter les tableaux de bord à chaque client, les données sont présentées de manière ludique et interactive. Plus d’Excel ou PDF à envoyer à vos clients !

Étape 4 - L'Intelligence artificielle (IA)

Attention, l’IA se distingue de l’automatisation. En effet, l’intelligence artificielle reproduit le comportement humain et apprend, tandis que l’automatisation est un programme qui suit des “règles” préprogrammées.

Alors oui, on est encore loin du robot qui remplacera la femme (l’homme à la limite 😉). Enfin nous on n’y croit pas vraiment. Mais bon, avec Elon, on ne sait jamais.

En tout cas, des prémices d’IA arrivent dans nos vies professionnelles et le marché comptable n’y échappe pas. Plus encore, la comptabilité est l’un des premiers groupes professionnels que l’IA a infiltré de manière significative. Les principales raisons à cela sont la quantité de données avec lesquelles ils travaillent et à quel point leurs tâches ont tendance à être répétitives.

Les algorithmes utilisés par ces entreprises peuvent prendre en charge la plupart des tâches financières, telles que la vérification des soldes bancaires, le calcul des impôts ou l’équilibrage des comptes d’une entreprise. Cela laisse aux comptables plus de temps pour la réflexion stratégique et/ou l’analyse approfondie. 

Nous ne sommes pas encore sur le prédictif, ce qui permettrait aux experts-comptables d’avoir encore plus de valeur dans les conseils apportés aux entrepreneurs, mais nous y arrivons petit à petit.

Les avantages pour demain :

  • Collecte et analyse de données de plus en plus fine
  • Réduction des erreurs humaines sur des tâches répétitives et sans fortes valeurs ajoutées
  • Meilleure proactivité des cabinets
  •  

Voilà, nous vous avons dévoilé notre vision du chemin à parcourir pour les années à venir. À vous bien sûr d’emprunter ce chemin, juste un bout ou de choisir un autre chemin en fonction de votre perception des besoins futurs de votre cabinet et de vos prospects/clients.

Et n’hésitez pas à commenter, partager, interagir avec notre article sur les réseaux sociaux.

Expert-comptable qui a enfin gravi la montagne

Sarah QUINTIN, Sales Development Representative

Frédéric SIEDLIS, Co-fondateur en charge de la Finance et du Business Development

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier